J'adore les Félins... Un Clic... Pour agrandir la photo

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Loi Interdisant le Commerce des Fourrures...

Date : 21 novembre 2006


Enfin la Commission européenne ont adopté un projet de loi interdisant le commerce des fourrures de chats et de chiens.


Depuis 2002, une proposition de loi avait été déposée visant à interdire la commercialisation des peaux de chats, de chiens et des produits dérivés.

Les conditions intolérables dans lesquelles, dans certains pays, sont détenus, élevés, transportés et abattus des animaux pour leur fourrure sont malheureusement connues depuis longtemps.

En Asie, deux millions de chats et de chiens sont maltraités pour ces mêmes raisons chaque année.
Plusieurs rapports d'associations de protection des animaux ont déjà mis en évidence ces conditions indignes et démontré qu'en Europe, il était possible de se procurer de telles fourrures. Sous des appellations différentes, comme par exemple celle de " loup de Corée ", des fourreurs professionnels vendent en fait des peaux de chats et de chiens.

Il était donc plus que temps de légiférer !



L'élevage d'animaux pour leur seule fourrure doit être interdit.

Un vote rapide du projet de loi interdisant la commercialisation des peaux de phoques, est URGENT.